Asics Onitsuka Tigris nikeairmaxoffwhite.com

Le bruit des sabots et des branches cassées brise le silence matinal. Un craquement résonant de bois contre bois vous effraie de sortir d’un état d’oubli léger et vous envoie une décharge d’éclairage sensoriel dans votre colonne vertébrale. En vous retournant lentement sur votre stand, vous avez du mal à assister à la féroce bagarre dans les bois. Momentanément masqué par une jungle sans fin de sous-bois, vous voyez un éclair de deux silhouettes géantes au loin. La boue et le fouillis de sol volent dans toutes les directions ?? la chaleurde bataille s’ensuit. Lorsque vous regardez avec étonnement, le manche de votre arc devient un jouet à presser impuissant. De brefs départs de la réalité assaillent votre esprit alors que vous êtes assis dans un silence agité, attendant la fin du climat. Enfin, l’un des gladiateurs à ramure subit la défaite et les deux combattants se séparent. Alors que le vainqueur continue son assaut sur un jeune arbre à proximité, vous vous souvenez en quelque sorte du tube Grunt suspendu à votre cou. Vous dirigez vos lèvres tremblantes jusqu’au bout de l’appel et vous vous forcez àvigoureux. Dans une tentative d’imiter les sons gutturaux d’une queue de pute folle d’ornières, vous hyperventilez presque. Sans hésiter, le grand mâle lève la tête et se dirige vers votre stand. À 18 mètres, vous arrêtez le monstre aux multiples dents avec un léger sifflement lorsque vous atteignez le plein tirage. En alignant votre épingle de 20 mètres juste en dessous de la section centrale du mâle, vous laissez la corde tomber de vos doigts? et mademoiselle! Bien que les événements ci-dessus soient complètement fictifs, vous connaissez probablement quelqu’un qui a vécule chagrin d’un tir manqué. Cela peut même ressembler beaucoup à un de vos propres moments de désespoir. Je sais ce que ça fait de rater un coup. Si vous avez chassé avec du matériel de tir à l’arc pendant un certain temps, vous avez probablement ressenti la même frustration. C’est encore pire lorsque vous visez un trophée et qu’une flèche bien intentionnée n’atteint pas sa cible. Donc, quelle est la solution? Que peut-on faire pour éviter un effondrement psychologique au moment de la vérité? Je crois que tout commence par un sérieux derégime de pratique de la saison f. Notions de base sur l’arrière-cour Les mois d’été offrent une excellente occasion de perfectionner vos compétences en tir à l’arc. Les journées sont longues et le temps est doux et invitant. Si vous voulez augmenter vos chances de récolter beaucoup d’argent cet automne, le moment est venu de vous motiver. Voici quelques techniques de base que j’utilise pour me préparer à ces occasions uniques: Un domaine essentiel au succès est la prise de vue. Votre capacité à obtenir une précision constante en souffriraut it Il y a cinq zones de forme de tir qui seront abordées: 1) Point d’ancrage – Assurez-vous de parvenir à un tirage complet à l’emplacement exact à chaque fois. Choisir un ‘point d’ancrage’ est la première étape. Un point d’ancrage est l’endroit où votre main de tir est «ancrée». chaque fois que vous venez à plein tirage. C’est généralement le coin de la bouche pour les tireurs à la main ou le long de la mâchoire pour les tireurs au relâchement. Vous pouvez ajuster votre point d’ancrage pour compléter votre style de tir.2) Position – La façon dont vous vous tenez lorsque vous tirez un arc affectera considérablement le vol de la flèche. Vous devriez vous tenir avec une position semi-ouverte avec les pieds légèrement écartés du visage de votre cible. ou à un angle de 45 degrés. Si vos orteils pointent directement vers la cible, il est difficile et inconfortable de tirer votre arc. Cela vous obligera également à tirer, autour, ?? ou tout de suite de votre corps. D’autre part, si vos pieds sont pointés trop loin, Puma Smash V2 l’angle de visée causera de graves problèmes de cordes.Ntact avec votre bras d’arc. Soyez conscient de votre position pendant les séances d’entraînement et elle deviendra bientôt une seconde nature.3) But – Viser un arc, qu’il s’agisse de mire ou non, nécessite une bonne coordination œil-main et un niveau de concentration élevé. Pour encourager la précision, essayez de choisir une place. en choisissant un point de visée. Lors de la prise de vue sur une balle de foin ou une cible similaire, concentrez-vous sur un endroit plutôt que sur une ‘zone’. Continuez cette habitude sur le terrain lorsque vous ciblez votre carrière. Dessine une perlen un endroit précis, comme une marque distinctive ou une touffe de cheveux. Concentrez-vous sur la conduite de vos points de champ et de votre largehead à travers le point de visée tout en vous entraînant. La répétition de cet exercice entraînera votre esprit à choisir un emplacement pour les animaux de jeu.4) Communiqué – À mon avis, le fait de relâcher une flèche est responsable de laisser plus de trophées défiler que tout autre élément de la séquence de tir. Et, c’est certainement la discipline la plus difficile d’un archer à exécuter habilementbase constante. Une fois qu’une flèche quitte l’arc, il n’y a aucun moyen de l’arrêter. Les tranches d’âge mûr ne fournissent généralement qu’une seule occasion. Par conséquent, j’essaie de faire en sorte que chaque opportunité de tir compte, peu importe si je conduis flèche après flèche sur le banc d’essai ou assis dans mon support préféré. L’expérimentation de différentes méthodes de dégagement est le seul moyen de tirer avec précision sur un gant ou une patte. Certains experts disent de «rouler la corde» de vos doigts pendant que d’autres disent que ?? claquant la chaîne,?? est le chemin à parcourir. Les essais et les erreurs seront les facteurs décisifs. Dans le but d’empêcher un vol de flèche incohérent, de nombreux chasseurs échangent leurs gants et leurs pattes pour une libération mécanique. Si cela ne résout pas votre problème, il est possible qu’il soit plus enraciné, comme un objectif panique, un arc mal ajusté ou un cas grave de fièvre de Buck. Si vous croyez languir dans la misère du vol irrégulier des flèches, il est peut-être dans votre intérêt de demander des instructions professionnelles. Rappelez-vous: le temps passé on la plage de pratique est le seul moyen de développer une libération en douceur. 5) Follow Through – La dernière partie de la séquence de tir nécessite une petite quantité de concentration pour réussir. Terminer le tir, ou suivre à travers, ?? vous permettra d’atteindre des scores plus élevés sur la gamme 3D et de profiter de traînées de sang plus courtes. De nombreux archers ne parviennent pas à atteindre une précision constante car ils ne développent pas cette compétence. Certains tressaillent au moment de la libération ou essaient de regarder la flèche voler. Ces deux mauvais habcela fera que les flèches s’écartent de la cible. La technique utilisée pour resserrer les groupes et réaliser des tirs à double poumon sur le gibier est relativement facile à apprendre. En relâchant la corde, entraînez-vous à tenir l’arc jusqu’à ce que la flèche atteigne sa marque. Ou continuez à maintenir votre épingle sur la cible jusqu’à ce que la flèche frappe, si vous utilisez des mires. Vous constaterez une augmentation spectaculaire de la précision, si cela est fait correctement. Jeux d’espritLe tir à l’arc requiert à la fois une maîtrise de soi physique et mentale. J’ai lu une foisil faut 80% de capacité mentale et seulement 20% de capacité physique pour tirer avec précision un arc. Certains pensent que l’esprit a encore plus d’influence. Sans une connaissance intime de la mécanique corporelle, nous avons tendance à classer l’acte de tirer un arc comme un exploit physique plutôt que comme un processus de pensée systématique de l’esprit. L’esprit est un instrument complexe. Il est capable d’effectuer une variété de tâches complexes en quelques millisecondes. Pourtant, Andarilho les actions les plus simples peuvent devenir des cauchemars instantanés. Prendre public parlant par exemple. Parfois, les mots et les phrases passent facilement d’un sujet à l’autre, puis un cas grave de lockjaw se produit. Pourquoi cela semble-t-il se produire au pire moment possible? Pression. Ce mot résume pourquoi la plupart des gens ne parviennent pas à se produire dans des situations intenses ?? comme tenter un coup à un monstre. Alors, qu’est-ce qui contrecarrera l’effet auto-destructeur de notre esprit? Une variété de méthodes peut aider les tireurs en difficulté, mais l’une des plus rapides et des plus faciles à maîtriserarn est ?? visualisation. ?? La visualisation nécessite seulement un peu d’imagination et une volonté réelle d’améliorer. De nombreux archers à succès utilisent des techniques de visualisation pour entraîner leur esprit. Réciter fréquemment un scénario de prise de vue imaginaire du début à la fin est une méthode de visualisation populaire. Le ?? si vous pouvez le voir, vous pouvez le faire ?? la mentalité illustre cette pratique. Prenez le temps de votre journée et essayez par vous-même. Vous pourriez être surpris des résultats. Heck, vous pouvez même être contacvotre taxidermiste à la fin de la saison. Comme mentionné précédemment, une coordination main-œil bien développée est nécessaire pour réussir avec du matériel de tir à l’arc. Sans cette capacité, il serait presque impossible d’estimer la distance, de viser et de tirer. Entraîner l’esprit et le corps à effectuer ces tâches à la demande est ce qui distingue ceux qui obtiennent des résultats réguliers de ceux qui collectent continuellement des recettes de soupe aux étiquettes. Juger la distance est l’un des aspects les plus problématiques du tir à l’arcavec précision. Dans la plupart des cas, l’erreur humaine est à blâmer. Choisir le «mauvais» La plupart des coups manqués sont dus à l’épinglette ou à une mauvaise estimation de la distance. L’introduction des télémètres électroniques a permis d’éliminer une grande partie des approximations. Mais, même avec ces progrès modernes, juger de la distance est toujours un défi. Essayez cet exercice simple pour améliorer votre capacité à calculer mentalement des distances inconnues. Pratiquez-vous? la gamme pour animer et objets inanimés à traversGhout le jour. Choisissez une cible, ?? comme un véhicule à l’arrêt, votre animal de compagnie ou un poteau de clôture et d’estimer sa portée. Puis quittez-le pour voir si vous avez bien réussi. Avec un peu de pratique, la capacité de juger efficacement de la distance deviendra moins un test. La réalité criante de la chasse au matériel de tir à l’arc est que des tirs manqués se produisent. Il semble que personne ne soit à l’abri de cette maladie. Mais, il existe un moyen de réduire la fréquence de vos moments d’humilité ?? pratique pendant la saison morte.

Interacciones con los lectores

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *